« My Wall or nobody care »

Résumé 1 : 3 premières semaines de confinement

Depuis deux ans, je photographie régulièrement mon quotidien d’employée, de mère et de femme en réaction à ce que les gens publient sur les réseaux sociaux de leur quotidien banal, de leur vie parfaite et démontrée par des images instagrammées. Je fais donc des publications régulières en présentant une image instantanée (Fuji Instax), tangible et non virtuelle de quelque chose qui n’intéresse en réalité personne avec un commentaire, un peu comme un journal.

Suite à la crise sanitaire actuelle, je me suis concentré sur ma famille confinée. L’idée originale était de prendre des instantanés quotidiens de notre vie en huis clos, à l’instar d’un journal restreint.

Le résultat est un temps suspendu et vague sur un ton particulier d’une période « hors du temps ». Se situe-t-on dans le passé, le présent et pourquoi pas l’avenir? Qui sait ?

Cette pandémie nous a offert la possibilité de prendre conscience de l’importance de simplifier nos vies à 100/h, de se consacrer à nos familles, de faire des choses sans cesse repoussées, de faire preuve de créativité et surtout de se recentrer sur l’essentiel.

Au total, 84 photos ont été prises.

Si la situation se reproduit, cette série se poursuivra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *